FANDOM


Il s'agit d'un jeu collectif trouvant sa place parmi les activités des enfants, pouvant être réalisé dans de larges espaces, c'est pourquoi il est surtout pratiqué en amont des villages.

Le principe est simple, on organise les participants en trois équipes, les Scorpions, les Singes et les Hyènes. L'objectif pour les Scorpions est d'envenimer les hyènes, celui des hyènes de manger les Singes et les Singes doivent écraser les Scorpions. Cela signifie que chaque équipe a à la fois une proie et un prédateur.

Ce jeu est connu pour faire partie des jeux paradoxaux : « Plus je gagne, plus je perds », puisque lorsque par exemple, vous faites parti des Hyènes, si vous dominez, le nombre de Singes diminue, ce qui fait plus de Scorpions pour vous chassez, puisque leur prédateur diminue numériquement, ainsi, la partie devient plus difficile.

Un équilibre s'instaure ainsi qui peut conduire à des parties « sans fin » ou bien par l'utilisation de « pactes » (« tu me protèges et moi je ne t'attrape pas »). Dans ce cas, il peut être utile à un moment donné de « rompre le pacte », pour gagner la partie. Dès que quelqu'un est attrapé, il devient prisonnier et va dans le camp adverse. Il peut se faire délivrer par un joueur libre qui lui tape dans la main. Lorsqu'il y a plusieurs prisonniers, ils peuvent former une chaîne, à condition que le dernier ait encore un pied dans le camp adverse. Lorsque le premier se fait taper dans la main, toute la chaîne est délivrée.

Mise en place/Distinctions Modifier

Les Scorpions portent souvent des peintures rouges sur le visage ou des foulards rouges, les Singes sont marrons ou jaunes et les Hyènes sont généralement habillées de noir.

Anecdotes Modifier

Certains anciens dans les villages pensent que ce jeu apporte une certaine éducation politique à la conscience des jeunes, leur octroyant la capacité d'apprendre à jouer de la diplomatie et des coups bas propre à la politique du Sultanat, notamment par les différents arrangements qui peuvent avoir lieu pour remporter la victoire (voir plus haut).

Modifier